LundiGo

Manger en pleine conscience

Manger en pleine conscience

Nous sommes dans une époque où nous avons accès à tout rapidement, ce qui nous rend impatient, nous ne prenons plus le temps pour faire les choses. Par conséquent, nous ne nous rendons plus compte de ce que nous faisons. Nous faisons tout machinalement, nous marchons par exemple machinalement, nous ne réfléchissons pas au mécanisme qui nous le permet, aux sensations que l’on ressent en le faisant et nous faisons cela pour chacune de nos actions, en particulier pour notre alimentation. Certaines personnes mangent en faisant d’autres choses pour « optimiser » son temps : conduire pour aller au travail tout en mangeant un morceau par exemple, manger en lisant le journal, manger en marchant, réduire son temps de prise de repas… En cette période particulière qu’est le confinement, vous vous en rendez peut-être un peu plus compte. Vous avez désormais du temps et vous vous rendez compte de tout ce que vous faisiez à grande vitesse. Manger en pleine conscience va être le fait de prendre le temps justement, d’être à l’écoute des besoins de son corps et d’avoir conscience de chaque acte lié à l’alimentation. Profitez de cette période pour tenter de mettre en place cette méthode.

 

Mais, manger en pleine conscience, à quoi ça sert ?

Cela va vous permettre d’apprécier d’avantages le moment, de ressentir plus facilement le point de satiété. Cela va donc nous amener à manger mieux et moins tout en prenant plus de plaisir à manger. Cela favorisera alors votre perte de poids si vous ne mangiez pas en pleine conscience ni ne mangiez bien jusqu’alors.

 

Voici des petites astuces qui vous permettront de débuter sur cette voie :

  • Faites l’exercice de manger dans le noir afin d’être concentré sur les odeurs, les saveurs, la texture en bouche afin d’avoir une attention totale sur ce que vous mangez.
  • Mettez ces sensations par écrit, quel a été la raison qui vous a fait manger (par envie, par faim, c’était l’heure du repas, pour combler un manque…). Décrivez votre assiette, les aliments, les textures. Le fait d’écrire permet de mieux visualiser les choses, mieux les retenir et cela vous permettra de vous rendre compte des choses et donc de manger en conscience.
  • Après votre repas, vous pouvez alors écrire 10 sensations ressenties pendant le repas. Si c’est compliqué pour vous d’en trouver 10, listez ce qui vous a justement empêché de ressentir autant de sensations (le fait de regarder la télévision en même temps, une discussion, une activité…).
  • Il est également important d’écouter vos signaux de faim. Votre corps sait faire depuis votre naissance, il suffit de réapprendre à être à l’écoute de celui-ci afin de capter ces signaux qui vous éviteront de manger par ennui ou en trop grande quantité.

 

Il existe probablement d’autres astuces afin d’atteindre cette pleine conscience toutefois, ces petits exercices sont une bonne introduction afin de vous mettre sur le bon chemin. N’hésitez pas à nous partager vos retours et vos astuces pour ceux qui mangent déjà en pleine conscience.

Laisser un commentaire: