LundiGo

Et si le sommeil était en partie la solution ?

Et si le sommeil était en partie la solution ?

L'importance du sommeil

Commençons par des stats : selon une étude publiée dans la revue European Journal of Clinical Nutrition, les personnes qui dorment moins que le nombre d’heures minimums recommandées par nuit consommeraient en moyenne 385 calories de plus le lendemain. 385 calories, c’est quoi ? C’est par exemple un bon bol de céréales, en plus de ce que vous mangeriez habituellement !

 

Ce qui signifie que nous dépasserions alors de 385 calories notre besoin journalier. Et comment prend-on du poids ? Par un surplus calorique justement ! Surtout que, soyons franc, lorsque nous sommes fatigués, on ne se dirige pas vraiment vers de la nourriture Healthy !

 

Un bon sommeil réparateur permet de réguler le poids, mais comment ? Le sommeil régule la production de leptine et d’orexine, deux hormones responsables de la sensation de satiété et du stockage des graisses, ainsi que de la ghréline, qui stimule l’appétit.

Et si le sommeil serait en partie la solution pour réguler notre poids ?

Oui mais pas seulement !

Un sommeil de qualité permettra certes de maitriser plus facilement son poids mais il est aussi bénéfique sur d’autres aspects qui participent à votre bien-être.

 

Qui n’a jamais senti une baisse de moral ou encore un manque d’énergie quand nous avons eu une nuit plutôt courte ? Nous, nous l’avons déjà ressenti en tout cas !

 

Voici une petite liste des bienfaits d’un bon sommeil sur votre bien-être :

  • Il est bon pour le moral ;
  • Il aide à gérer ses émotions ;
  • Il booste les performances physiques et intellectuelles ;
  • Il favorise la mémorisation ;
  • Il accélère la cicatrisation ;
  • Il renforce les défenses immunitaires ;
  • Il protège des maladies cardiovasculaires ;
  • Enfin il permet, comme évoqué, une bonne régulation du poids.

 

Si votre nuit a été trop courte et que votre journée vous le permet, une sieste de 1H30 à 3 heures vous permettra de palier à tous les inconvénients d’un manque de sommeil ou d’une nuit trop agitée sachant que le sommeil réparateur s’obtient lors de la phase de sommeil profond qui intervient pendant les 3 premières heures d’endormissement.

 

Pour favoriser un sommeil de qualité, éviter les écrans au moins 1h avant votre heure de couché. Dormir en totale obscurité éviterait de garder le cerveau en alerte et donc permettrait un repos plus complet : éteignez donc toutes sources de lumière et ne laissez pas les volets ouverts. Il est bien connu qu’il est déconseillé de manger des plats trop riches et trop gras le soir pour mieux dormir, mais il est aussi déconseillé de manger trop léger. Le cerveau risque de repérer un manque d’énergie de l’organisme et être en alerte pour trouver une solution à ce problème, résultat votre sommeil n’aura pas été réparateur !

 

Convaincu par les bienfaits du sommeil ? Allez hop, désormais, on veille à bien dormir et en quantité suffisante pour être au meilleur de notre forme !

 

Laisser un commentaire: